Calcitonine

Définition – physiologie
La calcitonine synthétisée par les cellules C (parafolliculaires) de la thyroïde bloque la résorption osseuse et augmente l’excrétion urinaire du calcium. Sa sécrétion est stimulée, entre autres, par une augmentation aiguë de la calcémie. Son rôle dans la régulation de la calcémie est moins clair que celui de la parathormone , car la thyroïdectomie (induisant une carence en calcitonine) et le carcinome médullaire de la thyroïde (excès de calcitonine) n’ont que des effets marginaux sur la calcémie et le métabolisme osseux, probablement à cause d’un phénomène d’échappement : en effet, après quelques heures, la freination de la résorption osseuse par la calcitonine disparaît, même si l’exposition à l’hormone continue.

Prélèvement – Propriétés de l’échantillon
L’analyse est réalisée sur sérum ou plasma (hépariné ou EDTA) du patient à jeun.
L’échantillon doit être congelé immédiatement.

Valeurs de référence
H < 9.5 ng/L
F < 6.4 ng/L
L’imprégnation oestrogénique induit une augmentation de la calcitoninémie.

Délai de réponse
7 dagen

Intérêt clinique – Interprétation des résultats
L’indication clinique essentielle du dosage de la calcitonine est le carcinome médullaire thyroïdien. Dans ce cas, l’augmentation de la calcitonine peut être très importante. Toutefois, elle peut n’être qu’intermittente et il sera alors nécessaire de recourir à d’autres investigations.