HEMOGLOBINE GLYQUEE

Définition – physiologie
L’hémoglobine glyquée est le produit de la synthèse, réalisée dans les érythrocytes, entre l’hémoglobine A (au niveau des chaînes β) et le glucose. La proportion d’hémoglobine glyquée par rapport à l’hémoglobine totale est en quelque sorte la mémoire biologique de l’environnement en glucose des hématies.

Prélèvement – Propriétés de l’échantillon
Sang prélevé sur EDTA, héparine, fluorure/oxalate.

Valeurs de référence
De 4.0 à 6.0 % de l’hémoglobine totale, soit 20-42 μmol/mol.

Intérêt clinique – Interprétation des résultats
Le dosage de l’hémoglobine glyquée est complémentaire à la détermination de la glycémie en cas de diabète sucré. En effet, si la glycémie donne une image ponctuelle du métabolisme glucidique, l’hémoglobine glyquée, par contre, apporte une information intégrée des variations de la glycémie au cours des 4 à 6 semaines précédant le prélèvement.
Le dosage de l’hémoglobine glyquée n’est pas indiqué en cas d’hémoglobinopathies. En effet, en présence d’un « turn over » plus important des hématies, le pourcentage d’hémoglobine glyquée est diminué.