EXAMEN DU SPERME

Définition – physiologie
Le sperme est un liquide biochimiquement complexe, résultat des sécrétions de différents organes:
• Testicules: +/- 5 %.
• Vésicules séminales: 46 – 80 %.
• Prostate: 13 – 33 %.
• Glandes urétrales et bulbo-urétrales 2 – 5 %.
L’étude du sperme reprend une série d’examens macroscopiques, (volume, coloration,…) microscopiques (mobilité, vitalité, morphologie), bactériologiques et la détermination d’anticorps anti-spermatozoïdes.

Prélèvement – Propriétés de l’échantillon
En pratique
Le prélèvement doit être recueilli depuis moins d’une heure (idéalement recueil sur place au laboratoire) et parvenir au laboratoire entre 9h30 et 15h30 du lundi au vendredi (pas de prélèvement le samedi)
>> Voir notre fiche “Techniques de prélèvements”

Valeurs de référence
Volume: > 2 mL.
pH > 7.2
Coloration: blanc – gris.
Liquéfaction: complète après 1 heure.
Mobilité: plus de 40 % des spermatozoïdes mobiles ou plus de 32% de spermatozoïdes à mobilité progressive
Vitalité: plus de 58 % de formes vivantes.
Morphologie: plus de 3% de formes normales.
Numération : plus de 15 millions/mL.
Anticorps anti-spermatozoïdes: négatif.
Examen bactériologique: Liquide stérile.

Intérêt clinique – Interprétation des résultats
La principale indication de l’examen du sperme est la diminution de fertilité. La qualité des résultats de l’examen du sperme dépend fortement de la rigueur avec laquelle l’échantillon a été recueilli. Si l’examen bactériologique a pour but de mettre plus particulièrement en évidence une infection de la prostate, il convient de réaliser un massage prostatique. Pour une évaluation initiale de la qualité du sperme, il est recommandé d’examiner deux échantillons à intervalle d’une à trois semaines.