Cuivre

Le cuivre est un oligo-élément dont la distribution dans l’organisme est ubiquitaire.
La majeure partie du cuivre alimentaire est éliminée dans les matières fécales. L’essentiel du cuivre absorbé est retenu dans l’organisme, seule une petite fraction est éliminée dans les urines.
Le cuivre sanguin est essentiellement lié à la céruloplasmine.
Dans les cellules de l’organisme, le cuivre (par association à diverses protéines) prend part aux réactions d’oxydo-réduction.
L’élément cuivre participe à la fonction de reproduction, de croissance, intervient dans l’intégrité des cartilages, la myélinisation nerveuse, l’angiogénèse, la régulation des neurotransmetteurs et la fonction immunitaire.
Il intervient également dans le métabolisme du fer : la déficience en cuivre réduit l’absorption de fer et une déficience sévère en cuivre s’accompagne d’anémie.

[pdf-embedder url=”https://www.ulb-ibc.be/wp-content/uploads/2022/06/cuivre29_8.pdf”]