Recherche antigénique du virus influenza A/B et/ou du RSV (RSV – Respiratory Syncytial Virus)

Virus INFLUENZA A/B
La grippe est une infection virale aiguë des voies respiratoires très contagieuse. Elle se transmet par la projection de gouttelettes contenant le virus vivant émises lors d’accès de toux ou d’éternuements. Les virus de type A sont plus fréquents que les virus de type B et sont associés aux épidémies de grippe les plus graves. Les infections de type B sont généralement moins sévères.


RSV (Respiratory Syncitial Virus)
Le RSV est une cause fréquente d’infections des voies respiratoires inférieures et supérieures et demeure la principale cause de bronchiolite et de pneumonie chez le nourrisson et l’enfant. Chaque année, des infections et épidémies dues au RSV se produisent généralement à l’automne, en hiver et au printemps. Si le RSV peut engendrer des maladies respiratoires graves chez l’enfant plus âgé et chez l’adulte, l’infection est souvent plus bénigne dans ces populations que chez le nourrisson et le jeune enfant.

Il est intéressant de pratiquer un diagnostic rapide des infections virales respiratoires pendant la période à risque, c’est à dire environ d’octobre, novembre à février, mars. Ce diagnostic permet souvent d’exclure une infection bactérienne et d’économiser des traitements antibiotiques inutiles. Les virus que nous détectons par immunochromatographie sont les virus Influenza A et B et RSV. Les virus de la grippe concernent toute la population et les RSV concernent surtout les enfants.

Prélèvement
L’analyse est réalisée sur

  • frottis rhinopharyngé
  • lavage nasal

Délai de réponse
Répondu le jour de réception

Valeurs de référence
Négatif

Limite du test
Un résultat de test négatif n’exclut pas une infection à Influenza A/B ou RSV

En pratique... Comment réaliser le frottis rhinopharyngé ?

Pencher légèrement la tête en arrière et insérer l’écouvillon dans une des narines jusqu’à rencontrer une résistance (3 à 5 cm) puis tourner quelques fois avant de le retirer