Temps de saignement

Définition – physiologie
Le temps de saignement permet l’appréciation globale de l’hémostase primaire c’est-à-dire de la phase endothélioplaquettaire qui aboutit à la formation du clou plaquettaire.
Il est influencé par divers facteurs:
– quantité et qualité des plaquettes
– propriétés des parois vasculaires
– interactions entre plaquettes et sous-endothelium vasculaire.

Prélèvement – Propriétés de l’échantillon
Méthode d’Ivy Cette technique standardisée utilisant un dispositif jetable permet de faire des incisions à l’avant bras auquel on applique une contre-pression de 40mm de mercure. Le temps d’écoulement du sang est mesuré. Le test laisse des cicatrices.

Valeurs de référence
Méthode d’Ivy : 120 – 540 sec

Intérêt clinique – Interprétation des résultats
Allongement du Temps de saignement:
Pathologie plaquettaire:
– thrombopénies
– thrombopathies
– parfois dans des thrombocythémies

Troubles de la coagulation:
– maladie de Von Willebrand
– afibrinogénémie
– hypofibrinogénémie

Pathologie hématologique:
– dysglobulinémie
– certaines polyglobulies sans thrombopénies.


Répertoire d'analyses de Biologie Clinique

G. JANSSENS, Directeur scientifique

Edition 2015 > PDF

Le répertoire a pour vocation d’aider au choix et à l’interprétation des paramètres de Biologie Clinique. Son édition est régulièrement complétée et modifiée. Toutefois il peut persister un délai entre la modification d’une analyse existante ou l’utilisation d’une nouvelle analyse et son apparition dans le répertoire.