FICHE ANALYSE : ANTICORPS ANTI-THYROGLOBULINE ET ANTI-THYROPEROXYDASE (TPO)

Analyse

ANTICORPS ANTI-THYROGLOBULINE ET ANTI-THYROPEROXYDASE (TPO)
Valeurs de référence

Le titre est considéré comme significatif à partir de 100 UI/ml.
Anticorps anti-thyroglobuline : < 100
Anticorps anti-thyroperoxydase (TPO) : < 16

Unités du laboratoire U/ml
Délai de réponse 0
Type de tube à utiliser S
Tarification (Nbre de B) 250 B
Définition - physiologie Les anticorps anti-thyroglobuline (anti-T) sont des auto-anticorps dirigés contre la thyroglobuline, protéine associée à la plus grande part de l'iode organique stocké dans la colloïde des vésicules thyroïdiennes.

Les anticorps anti-microsomes sont en fait dirigés contre la thyroperoxydase (anti-TPO)
Les dosages peuvent être réalisés par immunofluorescence au départ de coupes du tissus thyroïdien, ou mieux, par technique radio-immunologique ou immuno-enzymatique
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon L'analyse est réalisée sur sérum. L'hémolyse invalide le test.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats L'intégrité de la fonction thyroïdienne se vérifie sous l'aspect fonctionnel et auto-immunitaire. Un nombre non négligeable de pathologies auto-immunitaires se caractérise par la positivité d'un seul des deux anticorps anti-T ou anti-TPO. Il semble donc important de réaliser simultanément les deux dosages.

Hypothyroïdie:
La thyroïdite chronique de Hashimoto ne présente pas de caractéristique clinique nette. De plus, les tests endocriniens ne sont généralement que modérément perturbés. Dans ce contexte l'existence d'auto-anticorps anti-T et/ou TPO révèle toute son importance.

Hyperthyroïdie:
La présence d'auto-anticorps anti-T et TPO simultanés oriente, dans le contexte d'une hyperthyroïdie, oriente vers la maladie de Basedow.

Euthyroïdie:
La mise en évidence des anticorps anti-T et/ou TPO au cours de dépistages peut conduire au diagnostic d'une pathologie thyroïdienne infraclinique.

 







retour                Last update : Sep-11   , Répertoire d'analyses de Biologie Clinique 4ème édition 2009, All rights reserved