ANDROSTANEDIOL GLUCURONIDE 

Définition – physiologie
L’androstanediol glucuronide est un métabolite périphérique de la dihydrotestostérone et de la testostérone. Il est considéré comme le reflet de l’activité 5a-réductase, responsable de la transformation de la testostérone en DHT au niveau des cellules cibles L’androstanediol glucuronide ne semble pas avoir d’action androgénique directe.

Prélèvement – Propriétés de l’échantillon
L’analyse est réalisée sur sérum.

Valeurs de référence
Femme : 0.5 – 5.4 ng/mL
Homme : 3.4 – 22 ng/mL

Intérêt clinique – Interprétation des résultats
L’androstanediol glucuronideest un paramètre important dans la mise au point et le suivi thérapeutique de l’hirsutisme.
Des taux élevés d’androstanediol glucuronide ont été rapportés en cas d’hyperplasie surrénalienne congénitale, d’hirsutisme idiopathique et de maladie des ovaires polykystiques. Dans certains cas, seule la concentration sérique de l’androstanediol glucuronide est élevée alors que la concentration des autres androgènes reste normale.


Répertoire d'analyses de Biologie Clinique

G. JANSSENS, Directeur scientifique

Edition 2015 > PDF

Le répertoire a pour vocation d’aider au choix et à l’interprétation des paramètres de Biologie Clinique. Son édition est régulièrement complétée et modifiée. Toutefois il peut persister un délai entre la modification d’une analyse existante ou l’utilisation d’une nouvelle analyse et son apparition dans le répertoire.