Alpha -1 antitrypsine

Définition – physiologie
L’ α1-antitrypsine est une glycoprotéine synthétisée par le foie. Son action antiprotéasique s’exerce non seulement sur la trypsine, mais également sur d’autres enzymes protéolytiques. En particulier elle protège les poumons contre l’activité protéolytique de l’élastase libérée par les neutrophiles.

Prélèvement – Propriétés de l’échantillon
Le dosage est réalisé sur sérum

Valeurs de référence
0.78-2.0 g/L

Intérêt clinique – Interprétation des résultats
Une majoration de l’ α1-antitrypsine est essentiellement associée à deux circonstances:
– L’existence d’un syndrome inflammatoire
– Une imprégnation oestrogénique.

Les déficits en α1-antitrypsine se transmettent héréditairement. Chez le sujet homozygote, les taux sont généralement inférieurs à 50 mg/dL. Chez les sujets hétérozygotes ils sont généralement compris entre 95 et 160 mg/dL. Les taux bas en α1-antitrypsine sont essentiellement attachés à deux pathologies:
– Hépatique, dans l’enfance (cirrhose infantile)
– Pulmonaire, chez l’adulte (bronchopneumopathie chronique, emphysème)
Le phénotypage de l’α1-antitrypsine peut compléter l’investigation.


Répertoire d'analyses de Biologie Clinique

G. JANSSENS, Directeur scientifique

Télécharger l’édition 2015 > PDF

Le répertoire a pour vocation d’aider au choix et à l’interprétation des paramètres de Biologie Clinique. Son édition est régulièrement complétée et modifiée. Toutefois il peut persister un délai entre la modification d’une analyse existante ou l’utilisation d’une nouvelle analyse et son apparition dans le répertoire.